L'adolescent à Haut Potentiel: l'accompagner en tenant compte de ses particularités

L’adolescent à haut potentiel face au système scolaire

L’enfant HP traverse généralement les primaires sans souci. Arrivé en secondaire, l’adolescent HP doit s’adapter à un nouveau système. Certains trouvent facilement les clés de cette adaptation. D’autres éprouvent plus de difficultés : ils ne saisissent pas les implicites, répondent « à côté de la question » et leur professeur pense qu’ils « se foutent du bazar ».

L’ennui de l’adolescent HP nait des répétitions

Les répétitions font partie des méthodes d’apprentissage de l’enseignement. Elles ne sont toutefois pas adaptées au fonctionnement de l’adolescent HP. Celui qui comprend immédiatement l’énoncé s’ennuie des répétitions. Pour celui qui ne comprend pas dès le départ, les répétitions n’y changeront rien : il ne comprend pas la logique de l’explication. Il continuera de s’ennuyer, tout en étant énervé de ne pas comprendre.

Comment est-ce possible qu’un adolescent HP, que l’on dit « surdoué », soit en échec scolaire ?

Les surdoués ne sont-ils tous pas de petits génies ?

Des conséquences multiples

Sentiment d’injustice, refus de participer au cours, agressivité vis-à-vis des professeurs, peur d’aller à l’école pouvant aller jusqu’à la phobie scolaire… Les raisons sont multiples aussi : ennui, difficultés relationnelles avec un professeur et/ou un autre élève, peur d’échouer, exigences très élevées par rapport à lui-même et peur de ne pas être à la hauteur.

Un sentiment de différence en pleine période identitaire

Les caractéristiques du haut potentiel – pensée en arborescence, intensité du ressenti, fonctionnement on-off, … – compliquent les interactions avec les professeurs et les autres élèves. L’adolescent HP se sent différent et incompris. En pleine période identitaire, il fait tout pour ressembler aux autres élèves. Pour faire coller l’image qu’il a des autres à celle qu’il a de lui-même. Il ne sait plus qui il est.

L’hypersensibilité colore sa personnalité et ses interactions

Au-delà du préjugé de l’enfant surdoué qui réussit tout, l’adolescent HP est avant tout hypersensible. Une éponge à émotions. Son intelligence est qualitativement différente de celle des autres élèves.

Dans la foulée de la détection, l’accompagnement des adolescents leur permet de mobiliser leurs ressources, en tenant compte de leurs particularités. Répondre à la complexité de certaines problématiques nécessite plusieurs regards. C’est pour cette raison que l’asbl propose différents types d’accompagnement :

-          les activités de groupe et le stage pour trouver sa place et sa méthode dans le milieu scolaire ;

-          la logopédie pour les troubles des apprentissages et la systématisation à l’étude ;

-          le coaching pour l’orientation et la mise en projet ;

-          la psychologie pour les questions d’identité et d’appartenance ainsi que les troubles associés.

Vous recherchez un professionnel? des informations spécifiques?

Inscription à notre newsletter