Le coaching pour adolescents HP

L’enfant/ado à haut potentiel face à l’ennui scolaire

Si la scolarité de l’enfant se passe généralement sans encombre dans le primaire, l’adolescent à haut potentiel peut connaître des difficultés quand il passe en secondaire. L’ennui peut entrainer une perte de motivation. Les différences de raisonnement se marquent de plus en plus et les résultats ne correspondent pas toujours à ce qu’on imagine d’un tel potentiel.

L’ado HP s’ennuie à l’école. Il a l’impression de "perdre son temps", ce qui n'est pas incompatible avec l'échec scolaire.

Comment conserver la motivation de l'adolescent HP ?

Identifier ses moteurs propres permet au jeune de comprendre ce qui l’anime au-delà de l’objectif scolaire. Il pourra y trouver une motivation intrinsèque et donner un sens aux contraintes par lesquelles il doit passer.

Des motivations au projet…

Pour l’adolescent, le changement est plus généralement la règle que l’exception. Avoir un projet et s’y tenir est un véritable défi. Face à l’ennui scolaire, savoir où il va peut devenir un moteur. Le jeune se projette au-delà de l’école. Celle-ci devient une étape nécessaire pour atteindre son objectif.

Le coaching pour adolescents HP permet de rassembler les pièces du puzzle

La prise en charge du coach intervient après la détection et le test de QI. Elle permet au jeune de s’approprier ses ressources et de comprendre ce qui l’anime. Un coaching régulier favorisera la mise en route de ces jeunes et le maintien de leur motivation.

Le coach est aussi le relais des différentes prises en charge d’AvanceToi : il peut en faire la synthèse, identifier des besoins spécifiques et (ré)orienter le jeune vers un spécialiste de l’ASBL.

Renseignements et rendez-vous : Claire Tonnard

Vous recherchez un professionnel? des informations spécifiques?

Inscription à notre newsletter