Psychomotricité et haut potentiel...

La Psychomotricité chez la personne à haut potentiel

La psychomotricité considère la personne dans sa globalité tout au long de son développement. Elle tient compte des trois sphères : corporelle, cognitive et affective d’une personne. Celles-ci sont en constantes interactions et évolue tout au long de la vie.

Image sphères psychomot

Le psychomotricien est un spécialiste de ces interactions entre motricité, affectivité et intellect. Il observe et analyse la façon dont ces interactions se manifestent à travers le corps.

La psychomotricité et les troubles des apprentissages chez la personne à haut potentiel

Certaines personnes HP peuvent présenter un ou plusieurs troubles des apprentissages (dysgraphie, dyspraxie, trouble des coordinations, TDA/H…). Ces troubles nécessitent une prise en charge adaptée.

Chez la personne à haut potentiel, les difficultés peuvent aussi se manifester dans d’autres sphères : l’image du corps, la gestion de des hypersensibilités sensorielles, la compréhension et la régulation des émotions, la relation à soi et aux autres,…

L’accompagnementconsiste, dans un premier temps, à réaliser un bilan psychomoteur. Celui-ci permet de déterminer les compétences et les difficultés de la personne au niveau psychomoteur.

Le bilan psychomoteur chez la personne à haut potentiel

Le bilan permet d’évaluer différents paramètres psychomoteurs tels que :

 

La motricité globale: posture, équilibre, organisation des mouvements, coordinations, latéralité,…

La fonction tonique (régulation tonico-motrice) : tonus de fond / d'action / postural. Capacité à se détendre, gestion de la force, équilibre statique et dynamique, capacité d'inhibition.

Les habiletés manuelles: préhension, précision, dextérité, graphisme,…

La régulation des émotions

Les spécificités sensorielles: hyper/hypo sensibilité (odorat, vue, ouïe, toucher, goût, proprioception, équilibrioception, thermoception et nociception).

L’estime de soi

La conscience et la connaissance de soi et de son schéma corporel

L’organisation spatio-temporelle

La qualité des jeux spontanés: types, structuration, complexité, adéquation par rapport à l’âge, besoins exprimés,…

 

image psychomot jeux

Le bilan psychomoteur tient compte de l’ensemble des bilans réalisés précédemment (bilan QI, bilan neuropsychologique, bilan logopédique, bilan orthoptique,…) par d’autres professionnels et est adapté en fonction des éléments manquants pour déterminer les compétences et les difficultés.

À la suite du bilan, une prise en charge individualisée en psychomotricité peut être recommandée. Dans le cadre d’un accompagnement, des objectifs de prise en charge sont toujours proposés. Ces objectifs permettent de vérifier, au fil des semaines, de la pertinence de la prise en charge. Ils peuvent être réadaptés en fonction des bénéfices obtenus.

Les séances de psychomotricité sont basées sur le jeu, le plaisir et les interactions afin d’amener des expériences corporelles variées. Ces expériences permettent de travailler sur les différentes difficultés mises en évidence.

Besoin de plus d’informations, Contactez-moi ! Jeanne Chotard, psychomotricienne

Une prescription médicale est nécessaire

pour la prise en charge des séances en psychomotricité

 

Vous recherchez un professionnel? des informations spécifiques?