Centres pluridisciplinaires de détection et d'accompagnement de la personne à haut potentiel

Les troubles des apprentissages et haut potentiel

Les troubles des apprentissages chez les enfants/adolescents à haut potentiel:

Certains enfants HP présentent un ou plusieurs troubles d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dyspraxie, troubles spatiaux, difficultés de langage, de compréhension …). Dans ce cas, le travail consiste dans un premier temps à dépister d’éventuels troubles (bilan logopédique et/ou neuropsychologique avec différentes conclusions possibles : présence de troubles, absence de troubles ou suspicion d’un trouble avec forte compensation) pour ensuite proposer une prise en charge adaptée si cela est nécessaire.

Comment repérer d'éventuelles difficultés chez les enfants/adolescents à haut potentiel?

L'enfant HP peut avoir réussi à mettre en place des stratégies afin de pallier à ses difficultés (dyslexie, dysphasie, dyscalculie, dysorthographie, dyspraxie, dysgraphie,...) ce qui peut alors retarder la détection des troubles des apprentissages et la mise en place d'une aide spécifique.  Lorsqu'un enfant semble avoir les capacités pour réussir à l'école mais qui est en échec scolaire, il est toujours préférable d'envisager une évaluation globale, à travers des tests psychométriques (tests de QI, tests logopédiques, neuropsychologiques) et à travers l'analyse des différentes observations cliniques (difficultés de l'enfant au quotidien dans son environnement familial, scolaire,...).

Quels sont les principaux troubles des apprentissages?

Bientôt en ligne!

Vers quel(s) professionnel(s) se tourner?

Lorsqu'il y a suspicion de troubles des apprentissages chez un enfant HP, il est important que cette spécificité soit abordée par un professionnel qui connait les enfants HP et qui a l'habitude de travailler avec eux. Les tests psychométriques n'étant pas forcément adaptés à la population HP, il est important de pouvoir analyser ces différents tests en fonction de la population de référence. Les observations cliniques seront primordiales pour poser un "diagnostic" précis.

Nos professionnels peuvent vous aider à y voir plus clair...

En province de Liège: Cécile Parentelli et Eva Albrand (logopède) et Amandine Grégoire (neuropsychologue)

En province de Luxembourg: Eva Albrand (logopède) et Catherine Vanhalle (neuropsychologue)

Vous recherchez un professionnel? des informations spécifiques?

Inscription à notre newsletter